+33 (0)1 58 83 53 24 Contact

Ô COMBIEN CONVOITÉE EN SON TEMPS!

« L’Alhambra ! l’Alhambra ! Palais que les génies
Ont doré comme un rêve et rempli d’harmonies.
Forteresse aux créneaux festonnés et croulants
Où l’on entend la nuit de magiques syllabes,
Quand la lune, à travers les mille arceaux arabes,
Sème les murs de trèfles blancs. »
Victor Hugo, Extrait des  Orientales  XXXI (Grenade) du Livre III

Il y a peu de temps, Calliopée est allée dans le sud de l’Espagne pour préparer un de ses voyages culturels phares « Andalousie, la perle de l’Espagne » pour ses clients et, nous voulions partager avec vous quelques moments clés de notre escapade.

 

Grenade

Impossible d’aller à Grenade sans passer du temps à l’Alhambra, le monument le plus visité d’Espagne. Entre les sept Palais, la zone militaire, la Medina, et le domaine du Generalife avec ses jardins, il en faut du temps pour tout découvrir ! Calliopée avide d’histoire et complètement subjuguée par les lieux a monopolisé son conférencier cinq heures entières ! Roberto, lui-même ne tarissait pas d’explications, d’anecdotes. Car fier de l’Histoire de l’Espagne et de la conservation de cet ensemble inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO, Roberto pointait très souvent le doigt sur le syncrétisme et la force de l’Espagne à garder l’Islam aux côtés du Christianisme en ces lieux. Mais c’est surtout à Cordoue, que cela peut se vérifier.

Et si l’alhambra a été construite pour les princes, il y a eu autour de cette citadelle un quartier arabe, appelé l’Albaicín. Perdez-vous dans ses ruelles et une impression de souks arabes vous envahit immédiatement. Si une porte s’ouvre, jetez un regard à l’intérieur, même furtif, et vous serez surpris de découvrir un patio mêlant odeurs et couleurs. Presue semblable à la Casbah d’Alger, ces maisons portent le nom de Carmen.

Cordoue

Située sur les rives du fleuve Guadalquivir , on vient à Cordoue en grande partie, pour voir la Mezquita, mais pas que, car ce serait bien dommage de limiter cette jolie ville visitée d’abord par les Wisigoths avant les arabes à ce chef d’oeuvre architectural empreint de spiritualité. L’histoire incroyable commence par un temple romain qui devient une église avant d’être transformée en mosquée puis en son sein une cathédrale. Neuf siècles de styles architecturaux superposés dans cette Mezquita. Elle fut érigé par l’émir  Abd al Rahman 1er en 785, sur les vestiges d’une ancienne église wisigothe. En 961, Al-Hakam II élargit la base de l’édifice et décore somptueuse le Mirahb. C’est la  décoration la plus noble du lieu et le plus important du monde musulman. Enfin les jardins et ses orangers, abritez-vous du soleil et humez les odeurs toujours présentes dans les jardins arabes.

Sortez de la vieille ville et rendez vous au pont Romain. Visitez l’Alcazar. Hé oui comme à Séville, il en existe un à Cordoue.

Le résultat est un magnifique labyrinthe de colonnes ! Ce n’est au’n 1523, après la conquête de l’Espagne qu’une cathédrale a été construite au sein même de la mosquée, sans que rien ne soit détruit. Citons le grand retable et les salles du Coro en bois d’acajou.

Séville

« Qui n’a jamais vu Séville n’a jamais vu de merveille” dit un célèbre dicton espagnol.

Incontournable, Séville est une ville internationale qui a su conservé son âme, sa culture et son charme. Marquée par l’Histoire et le mélange des cultures chrétienne et musulmane, elle en tire profit et nous restitue une architecture et une ambiance extraordinaires.

La Place d’Espagne créée en 192ç à l’occasion de l’exposition  ibéro-américaine est conçue en demi-cercle. Des scènes illustres différentes étapes de l’Histoire de chaque province de l’Espagne.

Ne manquez pas de déambuler dans les ruelles de l’ancien quartier de Sata-Cruz, quartier juif au moyen-âge,  investi par les Chrétiens au 14ème siècle. L’histoire est assez longue à raconter ici. Suivez-nous sur les réseaux sociaux et peut-être qu’au fil des posts, vous la connaitrez. Vous apprécierez son charme, ses placettes et encore plus ses passions fleuris qui sentent bon la fleur d’oranger.

La cathédrale et sa Giralda. Érigée sur l’emplacement de la mosquée de la ville est particulière et originale par son plan rectangulaire. La Giralda est l’ancien minaret, rebaptisé ainsi et voulant probablement dire, tout de garde. C’est un joyau de l’art gothique. Christoph Colomb y serait enterré, bien que Saint-Domingue revendique sa dépouille. La science devrait pouvoir prouver l’authenticité mais le veut-elle vraiment. Le doute subsistant, il amplifie le mythe de ce navigateur  du 15ème siècle!!!

Envie de découvrir le monde ??

Laissez-vous guider,
inscrivez-vous à notre newsletter !






Votre inscription a bien été prise en compte !