+33 (0)1 58 83 53 24 Contact

Un navire toutes voiles dehors, un nuage malmené par le vent, ou un insecte aux ailes déployées. Un seul leitmotiv : éviter tout statisme. L’édifice doit donner l’illusion du mouvement. Le verre inspire alors des formes plus douces, qui s’intègrent parfaitement parmi les arbres et les jeux pour enfants. On ne pouvait imaginer écrin plus symbolique que cette sculpture monumentale pour héberger l’une des plus grandes collections d’art actuelles, la Fondation Louis-Vuitton. Une visite culturelle incontournable pour tout passionné d’architecture contemporaine.

Inauguré en octobre 2014, l’ouvrage d’art qui domine aujourd’hui l’ouest parisien était plus qu’attendu. La construction aura duré huit ans, depuis la première esquisse de Frank Gehry, architecte américain notamment célèbre pour la création du musée Guggenheim à Bilbao, jusqu’au discours d’ouverture de Bernard Arnault, président-directeur général du groupe LVMH. Tout commence en 2001, à l’occasion d’une rencontre entre le riche homme d’affaires et le maestro du geste architectural. D’un côté, un projet original, de l’autre, la bonne inspiration. Selon son propre témoignage, Frank Gehry considère le bois de Boulogne et le jardin d’Acclimatation comme des lieux exceptionnels, presque sacrés au sein de la ville de Paris. Son édifice onirique, léger, organique leur rend un bel hommage. L’architecte souhaitait des volumes extérieurs sculpturaux, faits d’asymétries dynamiques. Cette structure décomposée, décalée, chevauchée est appelée Verrière, car enveloppée de voiles de verre tourbillonnant et flottant au-dessus d’un plan d’eau. L’installation de ces quelques 3600 panneaux de verre, tous uniques et courbés spécifiquement pour épouser les formes dessinées Frank Gehry, restera d’ailleurs une des étapes déterminantes de la construction. Une autre prouesse : l’insertion d’une structure interne, connue sous le nom d’Iceberg et contenant 11 galeries d’art. Là encore, il s’agit d’un assemblage de volumes irréguliers, réalisé à partir de panneaux blancs lumineux en béton fibré. L’ensemble de l’édifice est installé dans une piscine réfléchissante, qui souligne son air nautique et imprègne l’ouvrage d’art d’une lumière scintillante. Envoûtant et majestueux, le navire de Ghery se meut avec la plus grande délicatesse au cœur du parc.

La Fondation Louis Vuitton est aujourd’hui un des centres majeurs de l’art contemporain. Il a pour objectif de pérenniser les actions de mécénat du groupe LVMH. L’édifice est aussi un lieu de débats, de colloques, de séminaires, et de représentations de spectacles vivants. Plusieurs expositions temporaires ont été organisées par la Fondation depuis sa création, avec en particulier l’accueil des œuvres du Moma à l’hiver 2017 ou encore la rétrospective consacrée à Egon Schiele et Jean-Michel Basquiat du 3 octobre 2018 au 14 janvier 2019. Profitez actuellement de la visite guidée de l’exposition dédiée à l’œuvre du peintre urbain Jean Claracq.

Envie de découvrir le monde ??

Laissez-vous guider,
inscrivez-vous à notre newsletter !






Votre inscription a bien été prise en compte !