+33 (0)1 58 83 53 24 Contact

La Vieille ville de Prague, située sur la rive droite de la Vltava, est le quartier historique de la capitale. Il est d’ailleurs inscrit depuis 1992 sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Cet espace s’appelle Vieille-Ville en opposition à la Nouvelle Ville (Nové Město) fondée par l’empereur Charles IV au XIVe siècle, qui double sa surface au sud et à l’est. La Vieille Ville est surprenante par sa diversité architecturale. Ce quartier, un des plus beaux d’Europe centrale, mêle en effet des styles variés : église romane, tour gothique, maison Renaissance, palais baroque, banque Art Nouveau et galerie contemporaine. La place de la Vieille-Ville en est un exemple frappant. Des bâtiments anciens, très colorés, offrent tant de charme à l’espace. Le côté sud de la place est bordé de magnifiques hôtels particuliers qui rappellent l’essor de la ville aux XIIIème et XIVème siècles. Le visage nord de la place est beaucoup plus moderne, avec des édifices datés du XXe siècle.

La tour de l’hôtel de ville est un monument majeur du quartier. Elle offre une magnifique vue sur Prague depuis sa galerie panoramique. Elle est également composée d’une horloge astronomique, réalisée en 1490, qui s’anime toutes les heures. Les Douze Apôtres évoluent au-dessus des signes du zodiaque et du cadran indiquant la position de la lune et du soleil.

En face de la Vieille-Ville, relié à celle-ci par le célèbre pont Charles, se situe le quartier Malá Strana. Il s’agissait à l’origine d’un quartier de marchands allemands proches de la couronne. Mais le quartier est aujourd’hui surnommé « la perle du baroque », car il a été remodelé en style baroque lors du XVIIe siècle et présente aujourd’hui une vraie unité architecturale. De ce fait, c’est un vrai plaisir de se balader dans ses rues pittoresques, entre ses magnifiques palais avec jardins et ses splendides églises baroques dont la spectaculaire Église Saint Nicolas.

Calliopée vous conseille d’aller découvrir un soir l’atmosphère de la petite île artificielle nommée Kampa. C’est un écrin de verdure paisible où sont installés des maisons du XIIe et XIIIe siècles, une petite place de marché et un parc charmant.

Partons à présent vers le quartier Josefov, et l’ancienne cité juive de Prague, dont les monuments sont de fascinants témoins de l’histoire mouvementée de la communauté juive de Bohême. En particulier, les synagogues, l’hôtel de ville, et un cimetière magique composent ce ghetto juif, un des mieux conservé à l’échelle européenne. Se promener dans Josefov permet donc de s’imprégner des anciennes traditions et coutumes des Juifs de Prague.

Enfin, le quartier du château de Hradčany, fondé en 1320, peut être considéré comme la troisième facette urbaine de Prague après la Vieille-Ville et le quartier de Malá Strana. Par leur tracé irrégulier, les rues du Hradčany évoquent les chemins qui menaient autrefois au Château. Les habitations édifiées dans cette zone de la ville de Prague sont plutôt modestes, et constituent encore aujourd’hui des ensembles pittoresques. Allez également découvrir le Monastère de Strahov, parmi les plus impressionnants de Prague. La Renaissance est par ailleurs bien représentée par le palais Lobkowicz, qui abrite aujourd’hui une grande collections privée d’art.