+33 (0)1 58 83 53 24 Contact

A partir du XIIe siècle, la cité de Gand, capitale du comté de Flandre, connaît un essor économique et culturel important. Ville natale de Charles Quint, elle développe un patrimoine architectural encore appréciable aujourd’hui. Calliopée vous propose un voyage culturel vers cette ville belge, riche d’arts et d’histoire.

Bâti en 1180 par le comte de Flandre Philippe d’Alsace, le château dit de Gravensteen est un des hauts lieux touristiques de la ville. Le château a été complètement restauré au début du XXe siècle. Il était à l’origine construit en bois. Au cours des siècles, chaque comte a apporté ses propres modifications au bâtiment. L’édifice s’enrichit d’un donjon, d’une crypte, de pièces de résidences pour les seigneurs. L’objectif des comtes de Flandre était de prouver leur autorité et leur influence à travers un bâtiment majestueux et imposant. Par ailleurs, au XIVe siècle, le château a accueilli des prisonniers, qui y étaient souvent torturés. Une salle de torture est encore visitable aujourd’hui au sein du monument.

Autre monument incontournable de la ville : le Beffroi de Gand, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il symbolise la prospérité et l’indépendance de la cité. Au XVe siècle, il servait aux gardiens de tour de guet afin de prémunir la ville des incendies. Mais il assuma plusieurs fonctions au cours des siècles : conservation des privilèges, carillon et tocsin. Le beffroi renferme également un ensemble de cloches, en particulier la célèbre cloche «Roeland», sujet de chansons populaires. A son sommet, le dragon veille sur les habitants de Gand. Escalader les marches du beffroi permet de profiter d’une belle vue panoramique sur toute la ville.

La ville de Gand est aussi célèbre pour être le berceau de l’Agneau Mystique, œuvre majeure du peintre flamand Van Eyck. Ce polyptique achevé en 1432 est une œuvre de commande destinée à la Cathédrale Saint Bavon de Gand. En 2012, l’Institut Royal du Patrimoine Artistique a lancé un grand projet de restauration de l’Agneau Mystique. En 2020, l’œuvre rejoindra la Cathédrale : 2020 sera donc une année particulière pour la ville de Gand. Tout au long de l’année, la ville fera la part belle à l’art de Van Eyck. Calliopée vous invite notamment à suivre deux grands événements : l’exposition sur Jan van Eyck au Musée des Beaux-Arts et l’ouverture du Centre pour Visiteurs sur l’Agneau Mystique, au cœur de la Cathédrale Saint-Bavon.

Enfin, la ville de Gand valorise aussi le street art et l’art contemporain. Le SMAK, musée municipal d’art contemporain, est né en 1999 et expose une sélection d’œuvres nationales et internationales. Une grande exposition sera consacrée aux vingt ans de l’institution en 2019.